ITW INSPIRATION, CHARLOTTE Une prof de Yoga SUÉDOISE à Bali

ITW INSPIRATION, CHARLOTTE Une prof de Yoga SUÉDOISE à Bali

Charlotte est une de nos professeurs coup de coeur depuis que nous avons commencé le yoga. C’est elle qui nous a fait découvrir le chackra flow.  On a adoré sa capacité à lier psychologie, science et spiritualité pour mieux comprendre le monde du yoga et faire une séance en conscience. On a adoré qu’elle puisse nous amener à la fois dans des cours physiquement challenging et d’autres plus déstressant. Une prof au caractère bien trempé qui vous laisse toujours avec des mots plein de sagesse.

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Charlotte j’ai 36 ans et je vis a Bali.  Née en Suède, j’ai vécu toute ma vie adulte dans le sud ouest de la France et enseigne le yoga depuis 4 ans.

 

Quel yoga enseignes-tu et pourquoi ?

J’ai une formation traditionnelle de yoga classique et enseigne aujourd’hui à partir de cette vision, des différents styles de yoga. Principalement, mes cours du matin sont dynamiques, du vinyasa et les cours plus tard de la journée sont plus calmants du système nerveux, le yin yoga.

Comment/quand as-tu découvert le yoga ?

Je ne me souviens pas réellement à quel moment que j’ai découvert le yoga mais j’ai commencé la pratique il y a un peu plus de 10 ans. J’ai commencé avec un livre chez moi.

 

Qu’aimes-tu dans le yoga ?

Ce que j’aime c’est qu’il s’agit d’une philosophie de vie. Peu importe d’où tu viens, quelles sont tes croyances spirituelles ou ta culture, le yoga n’est pas un obstacle.

Quelle est ta propre philosophie du yoga ?

Je suis la somme de toutes mes expériences passées. Que ce soit des avantages pour moi ou des challenges, c’est ce qui fait de moi qui je suis. Je fais avec cette vérité pour évoluer par la suite.

 

Quel a été ton parcours pour être prof ? Avais-tu un autre métier avant ?

A la base j’ai une formation universitaire de psychologue puis j’ai bifurqué dans le monde de l’entreprise par un master en RH. Pendant plusieurs années j’ai travaillé au sein du milieu recrutement spécialisé avant de revenir aux sources. J’ai effectué ensuite ma formation professeur de yoga auprès de l’institut de yoga de Mumbai, dans leur ashram situé dans le nord de la Thaïlande.

 

Quelle est ta pratique personnelle du yoga ?

Il est très important de garder une routine quand tu enseignes. Je démarre mes journées à 5h afin d’avoir assez de temps pour ma propre pratique (asana et méditation) ainsi que ma routine totale des matins.  J’essaie ensuite d’aller en cours trois ou quatre fois par semaine si le temps me le permet.

Qu’est ce qui détermine un bon prof de yoga selon toi ?

Un bon professeur de yoga enseigne ce qui est vrai pour lui. Comme tout autre métier ou il s’agit de transmettre un savoir, le professeur de yoga donne sa présence totale et enseigne avec soin. Egalement, un bon professeur de yoga ne prétend pas tout savoir. On est tous en apprentissage dans la vie et on doit tous rester humble face à son prochain.

 

Si tu avais un seul conseil à donner à un débutant ?

Deux choses : soi indulgent avec toi-même. Ca ne sert a rien de se donner des objectifs trop élevés en terme de temps consacré puisque tu va te décourager puis arrêter. Aussi, on ne pratique pas pour un résultat. Oublies ça tout de suite. Ta pratique c’est ton résultat. Dès que tu enlèves la pression de vouloir arriver à quelque chose, tu verras que c’est là ou la magie commence.

 

Si tu avais un seul conseil à donner à un futur prof de yoga ?

Tout ce qui brille n’est pas or. Choisi avec soin le chemin que tu souhaites prendre. Il ya une multitude de formation ces jours ci et souvent c’est du poudre aux yeux.

 

Pourquoi veux-tu être professeur de yoga ?

La réponse doit d’abord être que tu le fais pour toi, pour comprendre qui tu es dans ce monde, pour trouver une réponse à ta propre recherche spirituelle. Ce n’est que lorsque la formation est personnelle avant tout que tu vas réellement l’intégrer.

 

Qu’est-ce que tu trouves difficile dans le yoga ?

Comme toute discipline, parfois on perd le nord. On se demande à quoi bon de faire tout ça et va-t-on réellement arriver à ce que l’on souhaite (au final, la fin de la souffrance). Ce qui est difficile dans ces moments, c’est de garder l’objectif en tête et de continuer, de pratiquer malgré une baisse de moral etc.

 

Comment prépares tu tes cours, où trouves tu l’inspiration ?

Par les yoga sutras de Patanjali, les questions de tous les jours de chacun, la vie 🙂

 

Une astuce de yogi à partager ?

Tout est en constant changement et tu ne peux rien y faire. Accepte, lâche prise et laisse l’univers t’y amener.

Un mantra à partager ?

Comme j’ai surtout une activité ici à Bali en anglais, je vous donne mon mantra préféré que j’utilise dans la langue de Shakespeare. « I allow myself to rise »

 

Où suivre tes aventures de yogi ?

Par les biais des réseaux sociaux  et pour faire simple c’est le même nom partout : Yogi Cha

(Facebook, Instagram et site web). Actuellement je prépare mes tutoriaux Youtube donc je communiquerais par la suite.

Vous pouvez d’ores et déjà, vous rendre sur sa page :

https://www.youtube.com/channel/UCgj3d3YW0FtfyDmB5Yg8VSw

 

 



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *