Turkish Airlines, meilleure compagnie abordable ?

Turkish Airlines, meilleure compagnie abordable ?

Des avions j’en ai pris, des compagnies j’en ai essayé.  Air France, British Airways Malaysia Airlines ou encore Ethiad, aucune n’a su conquérir mon cœur malgré leur bonne réputation.

Lors de mon vol Paris – Bangkok, j’ai testé Turkish Airlines, et j’ai été agréablement surprise par la qualité du service !

Quand je prends un billet d’avion, en général je vais au moins cher. Mais dans la limite du raisonnable ! Je sais ô combien voyager et changer de pays est fatiguant (sur les longs trajets), j’essaye donc toujours de minimiser le temps total de trajet. Je préfère largement « sacrifier » 100€ plutôt que de faire 2/3 escales et 4 jours de voyage !

Pour mon vol :

Paris – Istanbul >1h15 d’escale > Bangkok. 17h de vol au total et seulement 1h15 d’attente.
1h15 c’est finalement très court pour une escale, car souvent les aéroports sont grands (surtout celui d’Istanbul !) et le prochain avion est bien sûr à l’autre bout du terminal.  Sur ce vol, j’ai quand même un peu couru et j’étais un peu stressé de peur de rater mon avion n°2 mais il n’y avait pas de quoi puisque la compagnie attend ses passagers ! J’étais contente de ne pas avoir attendu 6 heures.

 

La place

J’ai trouvé les sièges plutôt cosy. Les appuis tête sont munis de « rebords » qui permettent de ne pas tomber sur son voisin en dormant ou de ne pas se réveiller en sursaut car notre tête ne peut plus tenir toute seule. Et ça, c’est cool. Comme dans la plupart des avions, on dispose d’un repose pieds en face de nous, mais attention celui-ci est spécial ! Il dispose DU détail qui change tout…celui dont on (je ?) rêve à chaque vol….la fonction massage de la voûte plantaire ! Ne vous emballez pas, ce n’est pas un bouton sur lequel on appuie, mais seulement la possibilité de faire rouler le support sous ses pieds. Et bien je peux vous dire que c’est un bon-heur. En avion, les jambes ont rapidement tendance à gonfler  et cette option massante soulage radicalement vos pieds endoloris. Je me suis régalée. (ouioui, je n’exagère pas).

L’accueil

Une fois bien installés et dans les airs, les hôtesses et stewards distribuent tranquillement de petites serviettes chaudes pour se rafraichir et se nettoyer les mains. Après plusieurs heures passées dans l’aéroport à soulever des valises et passer des contrôles de sécurité, cette attention est bien plaisante. Et surtout, cela signifie qu’on ne va pas tarder à passer à table…et moi ça me fait doublement plaisir 😀

Le personnel

Ce qui plombe souvent ma note personnelle sur les compagnies aériennes, c’est l’amabilité du personnel. Chez Ethiad par exemple, la gentillesse et le sourire sont deux options complètement bannies selon mon expérience. Sur mon vol, j’ai trouvé le personnel très poli, à l’écoute et très souriant. Je trouve que ça rend le vol bien plus confortable car on sait qu’on peut demander n’importe quoi sans avoir l’impression d’être la plus reloue de la terre. « Je pourrais avoir un 8ème verre d’eau s’il vous plaît ? ».

 

Le F&B*

LE moment que vous attendiez tous ! Ne faîtes pas semblant, je le sais. Je ne sais pas si c’est mon côté français qui entre en compte, mais la probabilité que mon vol se passe bien repose à 50% sur ce qui va entrer (ou non) dans mon estomac.
Et sur ce point, j’ai été totalement séduite par Turkish Airlines. Ah oui, totalement.

Je n’ai jamais eu le plaisir encore d’aller en Turquie (Aline, j’y crois encore, on ira !) mais je sais d’ores et déjà que la cuisine est juste fabuleuse. Cela est déjà confirmé sur mon petit plateau repas.
1 – parce que l’offre de menu est originale, fraîche et saine

2- parce que c’est bon. Genre, vraiment bon.
Bien sûr, chaque compagnie fait ses plateaux repas en fonction de ses propres produits et spécialités (manger des glaces dans un avion pour Miami, ahah)  et donc c’est sûrement pour ça que j’ai été fan de mon plateau repas truc, cuisine méditerranéenne et composée de produits dont je raffole (big up la feta et le humus).

Néanmoins, ce qui a fait vraiment la différence sur ce menu –ci, c’est la façon dont les plats ont été cuisinés. On se retrouve souvent avec des plats trop salés ou sans goût, des aliments –plastiques ou des trucs super gras et pas tout digeste. Et bien ici c’est tout le contraire. C’est subtil, frais, léger mais consistant et surtout gourmand. Si le plat principal est très simple, c’est rassurant car on est sûr d’aimer à tous les coups. Et puis ensuite il y a les petits plus comme la feta (oui j’aime vraiment la feta) ou les petites olives ou encore le dessert. Aussi, tout est super bien présenté, dans des compartiments noirs qui rendent le plateau repas limite classe et appétissant. Non mais c’est vrai, c’est important le visuel pour la nourriture !

J’ai trouvé que l’offre de boissons aussi était chouette, notamment avec la « homemade lemonade with fresh mint ». Une boisson qui a déjà le mérite d’être « homemade » (si si j’ai bien regardé, ce n’est pas industriel) et qui n’est pas trop sucrée (espèce rare dans les avions, à part l’eau).  Même si je cherche encore la « fresh mint », j’ai trouvé la boisson très rafraichissante et originale.

Ils proposaient également un « special kids » ; un lait au cacao sucré avec du sirop de date…je testerai à mon retour 😉
Pour en finir sur les éloges F&B, j’ai aussi beaucoup apprécié le traditionnel snack que les compagnies proposent. Ici ce sont tout simplement des noisettes non salées/ non sucrées et une petite bouteille d’eau. Un en-cas parfait pour ceux qui aiment manger quelque peu sain. On sait qu’il est très important de s’hydrater au maximum en avion car on perd beaucoup de minéraux pendant un vol , et très peu de compagnies proposent des bouteilles d’eau (à part en business class bien sûr). Je trouve pourtant que cela est primordial pour inciter les gens à s’hydrater continuellement plutôt que de se lever, enjamber tant bien que mal son voisin qui dort la bouche ouverte ou appeler mille fois l’hôtesse pour descendre un verre d’eau en 3 secondes ! (je t’ai vu tu as déjà renoncé à boire de l’eau).

Les sanitaires

Là encore, j’ai été étonnée. Moi qui m’attendais à une cabine étriquée, j’ai ouvert la porte et Surprise ! Une pièce bien plus grande, dotée d’un grand miroir et d’une panoplie de produits qui sentent bon : savon à l’huile d’olive, crème pour les mains et spray rafraîchissant au citron (idéal si tu as l’impression que ton voisin a enlevé ses chaussures après 78 heures de trekking). Après 17 heures de trajet, crois-moi tu apprécies cet effort pour te garder fraîche et pimpante comme si tu venais de mettre un pied dans l’avion.

L’offre multimédia

Ce que j’ai beaucoup aimé sur l’offre multimédia c’est l’effort fait quand à la sélection de films. J’ai trouvé des films comme Lalaland ou Les Animaux Fantastiques alors que leur sortie est encore très récente. Il y avait tellement de bons films que j’ai mis pas mal de temps à me décider d’ailleurs. Par contre, l’offre de série et –surtout- la proposition de sous-titres est très peu développée. En effet, il est était quasi impossible de trouver des sous-titres en français et des langues autres que anglais et turque (et je n’avais pas révisé mon turc). Donc pour ceux qui ne sont pas à l’aise avec l’anglais, je pense que ça gâche carrément le plaisir d’avoir accès à de bons films. (j’avoue, j’étais déçue de ne pas regarder Kung Fu Panda 3 en français ahah). L’offre musicale est plutôt pas mal, mais en la matière c’est quand même Air France qui détient la palme.

Les bonus

Et pour finir, je parle du contenu de la fameuse petite trousse gracieusement offerte. Ici encore, j’ai tant apprécié le contenant que le contenu. Le format est assez petit et simple (noir) et les accessoires sont très bien pensés : outre les boules Quiès, le masque de nuit et la brosse à dent (noire, claaasse), vous obtenez également les pantoufles (noires) que l’on reçoit généralement dans les hôtels et des chausses chaudes antidérapantes (noires). J’ai trouvé l’idée des pantoufles d’hôtel très pratique car c’est toujours pénible de remettre ses baskets ou ses sandales compliquées pour aller aux toilettes. Et comme je ne suis pas une grande fan de marcher pieds nus ou en chaussettes dans les sanitaires, je trouve l’option très accommodante.

 

Voilà, vous savez tout touttouttout sur Turkish Airlines et ce merveilleux vol passé en leur compagnie ! Finalement le trajet est passé en douceur, rapidement, et je me suis sentie fraîche et dispo pour affronter la jungle de Bangkok.

Promis au prochain vol je pense à prendre des photos en temps réel ….*

Bécots, Flora

 

*

*  Cet article n’a pas été sponsorisé par la compagnie, j’ai juste beaucoup aimé mon vol J

*F&B (*food and beverage)

* Pour je ne sais plus quelles raisons, mais je n’ai finalement pas pris le vol retour …



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *